lundi 19 mars

Don Giovanni de Mozart : la voix sublimée par un génie du théâtre

1787, une commande du théâtre de Prague. Un mythe : Don Juan le séducteur. Un librettiste : Lorenzo da Ponte. Un compositeur : Mozart. Et voilà Donna Elvira, Zerline, Leporello, Don Giovanni, même, qui nous touchent et nous élèvent en chantant les grandeurs et les faiblesses de l’humanité. Entrons dans les coulisses de ce dramma giocoso, ce « drame gai » dont seul Mozart a la clé.


Camille Villanove

Musicologue-médiatrice de la musique