Selon Bernstein, Beethoven est « ce petit homme grincheux, qui a été choisi pour frapper la galaxie avec sa musique […] particulièrement avec cette tempête de 4 notes ».

« Une tempête de 4 notes » ? a me rappelle une histoire de pince à linge. Selon les Quatre Barbus … c’est différent !

Beethoven, à l’aube du romantisme, deuxième des « Rencontres autour de la musique », ce soir au Centre Culturel Jacques Prévert de Villeparisis !