Conférences

Pour qui sont ces larmes ?

Décembre 1791, Mozart compose le Requiem. Au Lacrymosa (n*8), il murmure la mélodie : « Lacrymosa dies illa », jour de larmes que ce jour -là. Soudain, il s’arrête, étouffé de sanglots. Pour qui sont ses larmes ? a) Pour sa fille Thérèse morte en bas âge. b) Pour la défunte épouse du Lire la suite…

Par stagiaire, il y a